Skip to Content

American Land

 

AMERICAN LAND
 
An original song inspired by the poem « he lies on The american land » by an immigrant steelworker Andrew Kovaly and set to music by Pete Seeger
Sang at the last show during the tour 2007-2008
 
What is this land of America? So many travel there
I'm going down while I'm still young, my darlin' meet me there
Wish me luck my lovely, I'll send for you when I can
And we'll make our home in the American land
 
Over there the women wear silk and satin to their knees
And children near, the sweets I hear are growin' on the trees
Gold comes rushing out the river straight into your hands
If you make your home in the American land
 
There's diamonds in the sidewalks, there's gutters lined in song
Dear I hear the beer flows from the faucets all night long
There's treasure for the takin' for any hard working man
Who'll make his home in the American land
 
I docked at Ellis Island in a city of light and spire
I wandered to the valley of red hot steel and fire
We made the steel that built the cities from the sweat of our two hands
And I made my home in the American land
 
There's diamonds in the sidewalks, there's gutters lined in song
Dear I hear the beer flows from the faucets all night long
There's treasure for the takin' for any hard working man
Who'll make his home in the American land
 
The McNichols, the Molsowskis, the Smiths, the Rilleys too
The Blacks, the Irish, the Italians, the Germans and the Jews
The Puerto Ricans, illegals, the Asians, Arabs miles from home
Come across the water with a fire down below
 
They died building the railroads, worked their bones and skin 
They died in the fields and factories, they've scattered in the wind
They died to get here a hundred years ago, they're dying now
The hands that built the country we're all trying to keep down
There's diamonds in the sidewalks, there's gutters lined in song
 
Dear I hear the beer flows from the faucets all night long
There's treasure for the takin' for any hard working man
Who'll make his home in the American land
Who'll make his home in the American land
 
Who'll make his home in the American land
 
Copyright Bruce Springsteen in Seeger’s sessions…
 

TERRE AMERICAINE
 
Une chanson originale inspirée par « Il git dans cette terre américaine » un poeme d’un émigrant de l’industrie sidérurgique Andrew Kovaly et mis en musique par Pete Seeger
Chantée en fin de concert lors de la tournée 2007_2008
 
Qu’est ce que c’est que cette terre d’Amérique ? Y en a tellement qui partent là-bas
Je vais y aller pendant que je suis encore jeune, et c’est là que je rencontrerai ma chérie
Souhaitez-moi bonne chance les amours; je vous écrirais quand je pourrais
Et nous bâtirons notre maison dans cette terre américaine
 
Là bas les femmes portent de la soie et du satin jusqu’aux genoux
Et leurs enfants tout près, J’ai entendu dire que les douceurs poussent sur les arbres
Des rivières L’or coulent directement dans vos mains 
Si vous bâtissez votre maison dans cette terre américaine
 
Il y a des diamants sur les trottoirs, il y a des gouttières rayées en chanson
Chérie j’entends les bières couler à flot des tireuses toutes la nuit
Il y a un trésor à prendre pour n’importe quel homme qui aime le dur labeur
Celui qui bâtira sa maison dans cette terre américaine
 
J’ai travaillé sur les docks dans une ville de lumière et de flêche
J’ai erré dans la vallée du fer chauffé à blanc et de feu
Nous avons l’acier qui construit les villes à la sueur de nos deux mains
Et j’ai bâti ma maison dans cette terre américaine
 
Il y a des diamants sur les trottoirs, il y a des gouttières rayées en chanson
Chérie j’entends les bières couler à flot des tireuses toutes la nuit
Il y a des trésors à prendre pour n’importe quell homme qui aime le dur labour
Celui qui bâtira sa maison dans cette terre américaine
 
Les mac Nichols, les Molsowskis, les Smith les Rileys aussi
Les noirs, les irlandais, les allemands et les juifs
Les Porto ricains, les sans papiers, les asiatiques, les arabes à milles lieues de chez eux
Ont traversé les flots avec du feu à leur trousses
Ils ont construit les buildings, les chemins de fer, forgé leur os et leur peau
Ils sont morts dans les champs et les usines, ils ont été écorchés dans le vent
Ils sont morts d’avoir eu cela il y a un un siècle, ils sont sous terre maintenant
Les mains qui ont construit le pays, nous allons essayé de nous en souvenir…
 
Il y a des diamants sur les trottoirs, il y a des gouttières rayées en chanson
Chérie j’entend les bières couler à flot des tireuses toutes la nuit
Il y a des trésors à prendre pour n’importe quel homme qui aime le dur labour
Celui qui bâtira sa maison dans cette terre américaine
 
Il y a des diamants sur les trottoirs, il y a des gouttières rayées en chanson
Chérie j’entend les bières couler à flot des tireuses toutes la nuit
Il y a des trésors à prendre pour n’importe quel homme qui aime le dur labour
Celui qui bâtira sa maison dans cette terre américaine
 
COPYRIGHT Traduction Albert LABBOUZ pour désespoir productions
 
Note : si vous avez une meilleure traduction à me soumettre contactez moi…Merci…