Skip to Content

Darkness of the Edge of Town

DARKNESS OF THE EDGE OF TOWN

They're still racing out at the trestles
But that blood it never burned in her veins
Now I hear she's got a house up in Fairview
And a style she's trying to maintain Well if she wants to see me
You can tell her that l'm easily found
Tell her there's a spot out 'neath
Abram's Bridge
And tell her there's a darkness on the edge of town

Everybody's got a secret, sonny
Something that they just can't face
Some folks spend their whole lives trying to keep it
They carry it with them every step that they take
Till someday they just cut it loose
Cut it loose or let it drag 'em down
Where no one asks any questions
Or looks too long in your face
In the-darkness on the edge of town

Some folks are born into a good life
Other folks get it anyway anyhow
I lost my money and I lost my wife
Them things don't seem to matter much to me now
Tonight l'Il be on that hill 'cause I can't stop
l'Il be on that hill with everything I got
Lives on the line where dreams are found and lost
l'Il be there on time and l'Il pay the cost
For wanting things that can only be found
In the darkness on the edge of town

Darkness in the edge of town by Bruce Springsteen

LE CÔTÉ SOMBRE À LA LIMITE DE LA VILLE *
L'OBSCURITÉ À LA PÉRIPHÉRIE

Encore des courses aux tréteaux
Mais ce sang n'a jamais brulé dans ses veines (à elle)
Maintenant J'entends qu'elle vit dans une maison sur
Les hauteurs
Et elle a un style qu'elle essaye de maintenir
Eh bien si elle veut me voir
Tu peux lui dire que je suis facile à trouver
Dis lui qu'il y a un réverbère près d'Abraham's Bridge
Et dis lui qu'il existe une obscurité à la limite de la ville

Tout le monde a un secret, Sonny
Quelque chose qu'on ne peut regarder en face
Certains gaspille des vies entières pour essayer de
Le saisir
Il porte ce fardeau à chaque pas qu'ils font
Jusqu'à ce qu'un jour ça finit par les perdre
Les perdre ou les laisser plus bas que terre
Où personne ne pose aucune question
Dans l'obscurité de la limite de la ville

Des certains sont bien nés dans cette vie
D'autres y arrive de toute façon va savoir comment,
J'ai perdu mon fric et j'ai perdu ma femme
Toutes ces choses ne paraissent plus compter
Beaucoup pour moi maintenant
Cette nuit je serai sur la colline parce que je ne peux m'arrêter
Je serai sur cette colline avec tout ce que j'ai
Des vies à la frontière où les rêves sont trouvés et perdus
Je serai là à l'heure et je paierai le tribut
En demandant des choses qui ne peuvent être trouvées
Dans l'obscurité à la limité de la ville.

Darkness on the edge of town traduction Albert Labbouz Août 99

* j'aime bien la traduction de the edge of town (le bord, la limite de la
ville ,autrement dit entre le monde de ceux qui sont bien nés et ceux qui
sont dans le ruisseau) par " périphérie ", mot qui n'existe pas en anglais.

LÀ OU IL FAIT SOMBRE AUX ABORDS DE LA VILLE

Ils font toujours la course aux Tresles
Mais ce sang-là n'ajamais brûlé dans ses veines à elle
J'ai appris qu'elle avait une maison à Fairview
Et un style de vie qu'elle essaye de conserver
Et bien si elle veut me voir
Tu peux lui dire qu'on me trouvefacilement
Dis lui qu'il y a un coin sous le pont dAbram
Et dis-lui qu'il fait sombre aux abords de la ville

Tout le monde a un secret, fiston
Quelque chose qu'on n'ose regarder enface
Certains passent leur vie à essayer de le garder
Ils l'ont avec eux à chaque pas qu'ilsfont
Jusqu'aujour où ils le laissent s'échapper
Le laissent s'échapper ou se laissent couler avec,
Là où personne ne pose de question
Ni ne vous dévisage trop longtemps
Là où il fait sombre aux abords de la ville

Certains naissent avec la belle vie
D'autres y arrivent par n'importe quel moyen
J'aiperdu mon argent etj'ai perdu ma femme
Mais ces choses n'ont plus d'importance pour moi
Ce soirje serai sur cette colline
Parce queje ne peux plus m'arrêter
Je serai sur cette colline avec tout ce que je possède
Des vies sur le fil où les rêves se trouvent et se perdent
Je serai là à l'heure etje paierai le prix à payer
Quand on veut les choses qu'on ne trouve que
Là où il fait sombre aux abords de la ville.

Darkness on the edge of town by Bruce Springsteen in Darknes on the edge of town
Traduction: Hugues Barrière pour Désespoir Productions