Skip to Content

Sad Eyes

Les Yeux tristes

 

Tu passes par ici tous les jours
Je tiens ma langue, je ne parle pas beaucoup
Tu dis que tu es heureuse et que tout va bien
Eh bien, va, ma chérie, j'ai tout mon temps

Les yeux tristes ne mentent jamais
Les yeux tristes ne mentent jamais

Pendant un moment je t'ai observée intensément
Je ne bougerai pas jusqu'à ce que tu ailles bien et que tu sois prête
Tu me nargues et ensuite tu m'évites
Mais je sais qu'avant peu tu iras dans ce sens-là

Les yeux tristes ne mentent jamais
Les yeux tristes ne mentent jamais

Chérie tu ne sais donc pas que je m'en fiche
Tu ne sais donc pas que je suis là
Si quelque chose dans l'atmosphère paraissait tant soit peu hostile
Ne t'en fait pas chérie, cela ne fera que glisser sur ton esprit.

Je sais que tu penses que tu ne seras jamais mienne
Eh bien, d'accord, chérie, ça ne fait rien
Ce timide sourire est exquis, c'est un fait
Va, je ne relève pas l'affaire
Te voici, habillée comme pour un rendez-vous
Eh bien, un pas de plus et il sera trop tard
Bleu, si bleu le ruban dans tes cheveux
Comme si tu étais tellement sûre que je serai là.

Copyright Christine VASSE pour Albert Labbouz Desespoir productions