Skip to Content

This Life

 

This life
 
A bang then stardust in your eyes 
A billion years or just this night 
Either way it'll be all right
A blackness then the light of a million stars 
As you slip into my car the evening sky strikes sparks
This life, this life and then the next
With you I have been blessed, what more can you expect
 
At night at my telescope alone 
This emptiness I've roamed 
Searching for a home 
The stars a brief string of shining charms 
Rushing in red out of our arms into the drifting dark
This life, this life and then the next
With you I have been blessed, what more can you expect
This life, this life and then the next 
I finger the hem of your dress, my universe at rest
 
We reach for starlight all night long but gravity's too strong 
Chained to this earth we go on and on and on
Then a million suns cresting where you stood 
A beauty in the neighborhood 
This lonely planet never looked so good
 
This life, this life and then the next
With you I have been blessed, what more can you expect
This life, this life and then the next 
I finger the hem of your dress, my universe at rest
 
Copyright © 2009 Bruce Springsteen (ASCAP)
© 2009 Thrill Hill Productions, Inc. - Powered by Signatures Network
 

CETTE VIE-LA
 
Un bang puis poussière d’étoiles dans tes yeux
Un milliard d’années ou juste cette nuit
Quelque soit le chemin, ça sera parfait
Un trou noir puis la lumière de millions d’étoiles
Quand tu se glisses dans ma voiture ce soir, le ciel envoie des étincelles
Cette vie, cette vie-ci et la suivante, 
Avec toi je suis bénit, que peux-tu espérer de plus
 
La nuit, tout seul, devant mon télescope,
Tout ce vide que j’ai rempli, 
A la recherche d’un foyer,
Les étoiles, courte file de charmes étincelants 
Sortant tout à coup très rouge de tes bras
Pour aller dériver dans le noir
Cette vie, cette vie-là et la suivante
Avec toi je suis bénit, que peux-tu espérer de plus
Cette vie, cette vie-là et la suivante
Je suis du doigt l’ourlet de ta robe,
Mon univers en paix
 
Nous touchons la lumière des étoiles toute la nuit durant, mais la gravité est trop forte
Enchainés à cette terre nous avançons, encore et encore,
Puis un million de soleils apparaissent là où tu te tiens debout
Une beauté dans le voisinage
Cette planète solitaire n’a jamais été aussi belle
Cette vie, cette vie-là et la suivante
Avec toi je suis bénit, que peux-tu espérer de plus
Cette vie, cette vie-là et la suivante
Je suis du doigt l’ourlet de ta robe,
Mon univers en paix
 
Copyright Traduction de Claire Morand pour Albert Labbouz desespoir production