Skip to Content

You'll Be Comig Down

YOU’LL BE COMING DOWN
TU SOMBRERAS

Tu sombreras baby
Tu sombreras
Ce qui circule, ça reprend connaissance et
Tu sombreras

Pendant un temps tu seras attirée par
une autre jolie chose là-haut

Comme un voleur un dimanche matin
Tout cela se désintègre sans prévenir
Ton ciel de cannelle est parti
Bonbon vert pomme
Ecrasé la ferraille de ta
petite machine volante

Tu sombreras baby
Tu sombreras
Ce qui circule, ça reprend connaissance et
Tu sombreras

Tu sombreras  baby
Tu sombreras
Ce qui circule, ça reprend connaissance et
 Tu sombreras

Roses blanches et yeux bleus brumeux
matins rouges puis rien d’autres que des cieux gris
Une tasse de café
Un cœur a transpercé proprement
la veste que tu m’avais achetée parties les marguerites bleues grises
Tu souris maintenant mais tu découvriras que ta tête tourne dans les diamants et les nuages
Mais très bientôt cela sera ainsi

Tu sombreras baby
Tu sombreras
Ce qui circule, ça reprend connaissance et
Tu sombreras

La rue facile, les dollars vite gagnés et les vrais mensonges
Des sourires trop minces comme ces sombres ciels bleus
Une assiette argentée de perles mon enfant d’or
Elles sont entièrement à toi pour un temps
Tu seras parfaite tant que ton joli visage tient bon
Puis  ce sera le joli froid extérieur
Un courant vide d’étoiles assassines
Tu as surestimé tes espoirs

COPYRIGHT traduction ALBERT LABBOUZ pour désespoir Productions

Note : si vous avez une meilleure traduction à me soumettre contactez moi…Merci…